100 thoughts on “IMPACT DU SILURE, ATTRACTANTS ET GROSSES PERCHES. 🐟FISHING CLUB EP03🐟

  1. Cette annĂ©e, j’ai pris 23 perches de plus de 40, et je peux vous dire que les grosses sont toujours avec les petites(surtout en faible profondeur) ou bien en dessous. Elles peuvent Ă©galement ĂȘtre suspendu. AprĂšs il y a toujours des spots oĂč il y aura plus de grosse perche, comme une zone herbeuse rempli de pitit poissson oĂč il y avait plein de 40+ et de broc, avec quelque petites qui se faisait degommer. Pour les leurres: chatterbait, shad de 5 Ă  7 pouces, mais sur ligne fine……. Avec l’expĂ©rience, on se rend compte que pour prendre de la grosse, il faut pĂȘcher differamen, plus profond, avec une autre animation (plus agressive mais plus prĂšs du fond.

  2. Putains mais vous ĂȘtes sĂ©rieux les mecs ! Le sandre, le sandre, le sandre… Il diminue, il y en a bientĂŽt plus mais arrĂȘtĂ© vos conneries tous les poissons peuvent ce nourriture…. Les brochets et les perche en mangent aussi des sandres et alors c'est la nature. Et si tu vas plus Ă  la pĂȘche car t'en a marre de te faire casser c'est que tu es juste un con qui ne sais pas pĂȘcher gros !
    De toute façon vous ĂȘtes tous les mĂȘmes viandards qui ne pensent qu'au sandre et Ă  la truite !!!

  3. Gaël EVEN dit toujours des choses trÚs intelligentes. Je ne connaissais pas ce Monsieur, mais bravo !

  4. Encor une super Ă©mission j'aurais une petite SUGGESTION pour une prochaine emission la peche en canal un plan d'eau qui n'est pas trĂšs apprĂ©ciĂ© des pĂȘcheur mais moi et d'autres qui habite dans le FinistĂšre ont a pas beaucoup de choix pour la 2eme catĂ©gorie merci hate au prochain numero

  5. GrĂące Ă  vous on peut ainsi mieux connaĂźtre les moeurs des poissons que l'on pĂȘche et donc mieux s'armer pour les leurrer ! merci pour vos contenus !
    j'aimerai une des vidéos plus fréquentes si cela est possible !

  6. TrĂšs bonne Ă©mission !! Ont apprend des astuces , en vous regardant dĂ©battre ont apprend de nos erreurs , je dis cela car je connais les invitĂ©s de l’émission pour les suivre depuis longtemps sur les vidĂ©os les grands Ă©vĂ©nements !! Et ont apprends enfin des trucs que certains ne vous diront jamais !! Le partage en faites ces bons pour tout le monde …. et ce genre d’émission en fais parti .. salut les mecs et Ă  la prochaine vidĂ©o

  7. Sujets sur les attractants et sur les perches, vraiment intĂ©ressants et bien argumentĂ©s! Et le Sweat de GaĂ«l est bien sympa đŸ€Ł.
    Suggestions pour d'autres sujets : la pĂȘche en canal, la pĂȘche au coeur des herbiers et la pĂȘche dans le cover (techniques, matĂ©riels, les espĂšces qu'on y trouve). Merci.

  8. Bonjour, j'observe les silures en plongĂ©e depuis de nombreuses annĂ©es. J'Ă©mets quelques rĂ©serves qjand j'entends qu'ils mangent tous… Voici des vidĂ©os que j'ai rĂ©alisĂ©es dans les riviĂšres du Jura. Bonne continuation pour cotre Ă©mission. https://youtu.be/kR-t9IeeeY0
    https://youtu.be/bGotFnM41jg
    https://youtu.be/_iXN7s05Anc

  9. Rien Ă  la tĂ©lĂ© ? Pas grave en sortant du boulot il y Ă  le Fishing CLUB ! Encore un numĂ©ro trĂšs intĂ©ressant, surtout la partie attractant, je vais peut ĂȘtre tester sur me pĂȘches de bar la saison prochaine

  10. Encore du trÚs bon contenu pour cette émission, un grand bravo encore pour tout ça mais si je peux me permettre, j'aurais aimé avoir un scientifique en question sur le silure, parce que pour le coup si il y a bien une personne qui peut nous éclairer sur " l'impact du silure sur nos milieux" c'est évidemment un spécialiste en la question!!

  11. Super debat encore une fois , ca fait du bien pour une fois d entendre dire que le silure a veritablement un impact et en particulier sur les petits milieux , j ai d ailleurs vu un etang de 8 hectares sauvages qui etait cafi de tanches et petite carpes de 300gr à 1kg et en deux ans elles avaient completement disparu , on a alors vidanger le plan d eau et on a été surpris par la decouverte d' une vingtaine de silures dont certains faisaient 1m80

  12. Qu'est ce qu'elle est bien cette émission. Et effectivement Gaël Even, il est juste trop fort. Grùce à leurs discussion j'ai compris pas mal de chose sur le sandre et j arrive mieux à les faire taper.

  13. Petit bĂ©mol pour cette Ă©mission qui n en est pas moin intĂ©ressante. En effet il aurait Ă©tĂ© judicieux d avoir des pĂȘcheurs de silure type xavier vella, Jean claude tanzilli pour dĂ©battre.

  14. J'ai tellement aimé les précédents que je reste un peu sur ma faim. Les sujets auraient mérité plus de temps et de détails. C'est trop bon et trop court!

  15. Quel plaisir de vous retrouver ! Voir les pointures de la pĂȘche sportive en France dĂ©battre sur diffĂ©rents thĂšmes est super agrĂ©able. ThĂšme possible Ă  aborder : la pĂȘche professionnelle et son impact. Sujet sensible comme le silure ! Mais bon … Bonne continuation et longue vie Ă  votre Ă©mission.

  16. Au top ! toujours intĂ©ressant de vous Ă©coutez , un rĂ©el plaisir. On tire quelques petites choses ici et lĂ  pour perfectionner nos techniques ! Merci Fishing club et vous messieurs bien sĂ»r ! 😉 Vivement l'annĂ©e prochaine pour parler "truite" avec GaĂ«l ! ( mouche, toc , leurres …..

  17. beau debat, belle émission . tout a fait d accord sur ce qui a été dit sur le silure, on constate bien sur nos petits lacs et rivieres qu on a eu une periode riche en petit a son arrivéé et qu ensuite, la population de sandre et surtout de perche a bien diminué, et les silures sont en plus petite quantité mais bien plus gros, ensuite il est vrai qu on est touché en plus par les cormorans

  18. TrĂšs constructif comme reportage , on y apprend beaucoup ! Pour ma part comme idĂ©e de sujet ,Un topic sur la pĂȘche au swimbait serait sympa ..A plus

  19. Vraiment gĂ©nial le premier dĂ©bat sur le silure! Franchement fallait oser tenir de tels propos sur un mĂ©dia largement diffusĂ© et en plus par des gars qui travaillent pour de grands fabricants de matĂ©riel de pĂȘche lorsque l'on sait ce que peut reprĂ©senter la pĂȘche du silure pour ces fabricants en chiffre d'affaires. Tout Ă  fait d'accord avec ce qui a Ă©tĂ© dit le silure Ă  tout Ă  fait sa place dans les grands milieux mais par contre il peut ĂȘtre vraiment nuisible dans les Ă©tangs, petits lacs… Le problĂšme ce n'est donc pas le silure mais la bĂȘtise humaine encore une fois, introduire du silure dans des Ă©tangs de moins de 10 hectares comme c'est le cas dans mon secteur je trouve ça vraiment ridicule et mĂȘme catastrophique pour l'avenir par contre le silure en Loire ne me gĂȘne pas il a largement sa place… Franchement trĂšs belle Ă©mission et fĂ©licitations Ă  vous de tenir de tels propos sans avoir peur d'ĂȘtre traitĂ© d'anti-silure (pour rester poli). Continuer Ă  aborder des thĂšmes qui font polĂ©mique! L'autre problĂšme avec le silure (je sais que je vais provoquer un peu lĂ ) c'est qu'il n'est pas terrible Ă  manger, par lĂ , je veux dire que si il Ă©tait exceptionnel sur le plan gastronomique il gĂȘnerait personne bien au contraire on serait tous heureux d'en avoir dans nos plans d'eau, mais les pĂȘcheurs qui prĂ©lĂšvent leurs poissons ne l'apprĂ©cie pas c'est son dĂ©lit de sale gueule et de ce fait contrairement au sandre, brochet… qui sont largement prĂ©levĂ©s par l'Homme celui-ci se trouve contrairement aux autres avec un "prĂ©dateur" en moins et qui n'est pas le moindre. Toutes mes fĂ©licitations pour votre Ă©mission.

  20. C'est toujours aussi passionnant d'apprendre ce cette élite. Continuez, j'attends déjà celui du mois prochain. Celui-ci n'avait pas de bonus? Ou je ne l'ai pas trouvé?

  21. Merci Ă  vous tous pour cette Ă©mission ! Encore une fois trĂšs constructive, trĂšs intĂ©ressante. Cela permet aux dĂ©butants d’apprendre un petit peu la « philosophie » de la pĂȘche et de se perfectionner avec le temps !
    Comme idĂ©e de sujet je verrais bien un petit topic sur la pĂȘche en hiver… cela permettrais avec votre expĂ©rience d’amĂ©liorer pas mal les sorties en ce moment !
    Mais en tout cas continuez comme ça c’est gĂ©nial !

  22. Bonjour.

    J’ai, hier, laissĂ© un commentaire rapide. Je prends aujourd’hui le temps d’une rĂ©flexion. Je pĂȘche sur des grands lacs que vous connaissez bien. Ce sont Grandval et Saran. LĂ  oĂč nous avions les spots Ă  brocs et sandres, plutĂŽt moyens, et que nous n’en touchons quasiment plus nous entendons dire qu’il s’y prend dorĂ©navant des silures de 1,40m Ă  1,70m. (vu en photo) Je reviens donc sur votre discutions, les ont-ils croquĂ©s avant de s’installer oĂč les ont-ils chassĂ©s de leurs postes de chasse ? Étant donnĂ©, que les anses concernĂ©es, concentraient plutĂŽt des bancs d’ablettes qui par rapport Ă  il y a 10 ans ont quasiment disparus de Grandval et restent concentrĂ©es sur des zones prĂ©cises et rĂ©duites. Les silures auraient-ils Ă©galement concentrĂ©s leur prĂ©dations sur les ablettes en fraie, au point d’en rĂ©duire autant le nombre ? Nous pouvions observer des chasses de sandres ou de brocs en surfaces, qui bloquaient les bancs d’ablettes contre les abrupts alors que le soleil Ă©tait au zĂ©nith et cela en plein Ă©tĂ©. Aujourd’hui, si les chasses de surface disparaissent, j’imagine que c’est dĂ» Ă  la rarĂ©faction des proies de « surface ». A Saran, la donne est diffĂ©rente. J’ai depuis toujours pratiquĂ© la pĂȘche au coup, mais jamais pris d’ablettes alors que j’y prends des rotengles et des chevesnes en quantitĂ©.

  23. Bonjour,
    Toujours autant un plaisir de voir cette Ă©mission, en plus on commence Ă  voir que les intervenant sont de plus en plus Ă  l’aise đŸ‘đŸŒ
    En sujet il pourrait ĂȘtre pas mal d’aborder la problĂ©matique du poisson chat qui est prĂ©sent dans Ă©normĂ©ment de plan d’eau, il a un impact sur les populations de carnassier ? Les mange-t’il ? Ou alors si il sont prĂ©sent en masse serai plus un secteur Ă  Ă©viter ? Etc
    Je pense qu’il y a pas mal de question sur ce sujet qui peut toucher beaucoup de personne diffĂ©rente

  24. De superbes expertises ! L’émission est vraiment excellente, on adore ! HĂąte pour les prochaines vidĂ©os 😊

  25. Et un nouveau message d’encouragement pour poursuivre ce que vous faites ; c’est un rĂ©gal de regarder cette Ă©mission 🙂

  26. par rapportau premier sujet sur le comportement des grosses perches, moi j'ai bien plus souvent vu des grosses perches en banc que des perches seul

  27. super emission et trĂšs sympas le debat sur le silure, perso chez moi une petite rivirere ou le silure est apparut il y a 7-6 ans environ ou il a vraiment exploser et on fesait que sa et au fur et a mesure on a commancer a en prendre moi. cette annĂ©e je n'en est meme pas pris pourtant g pris du brochet et du sandre… et dans une autrer petites riviĂšre ou le silure est apparut en meme temps il y a que sa quasiment… mais la diffĂ©rence c que ma riviere produit enormĂ©ment de de poissons fourage comparer a l'autre riciere. donc ma conclusion c que plus il va y avoir de nourriture sur les milieux moins il va avoir de conqurance alimentaire donc une meilleur cohabitation des carnacier. bon voila oui je sait c un peu long dsl

  28. Super vidéo super intéressante
    J'aurai un thĂšme a proposer ce serai "la pĂȘche du sandre du bord" ou alors "trouver les carnassier en grande riviĂšre "

  29. Bravo , encore une bien belle Ă©mission avec le silure en ligne de mire ! pour ma part je pĂȘche un barrage de moins de 200 hectares et le silure Ă  complĂ©tement dĂ©naturer le milieu ! pour moi une vraie catastrophe . Sinon vous pourriez traiter un sujet qui concerne aussi bon nombre de personnes , c'est la pĂȘche du bord , avec ses approches et ses diffĂ©rentes techniques car tout le monde n'a pas la chance de pĂȘcher en bateau !

  30. Bonjour super Ă©mission commentaires comprĂ©hensible et techniques a souhait. Une petite subjection les derrives en barque vitesse etc …je suis sur la SaĂŽne merci pour un dĂ©butant …..

  31. en bonne intelligence, de l'expérience et un bon débat, le sujet cependant n'est que survolé, mention trÚs bien à Gael pour les barrages

  32. Je suis pĂȘcheur en Meuse Belge et tout correspond. Le silure est bcp moins dĂ©vastateur que l'on ne peut croire. Nos rĂ©sultats sur l'annĂ©e 2018 sont impressionnantes (pour la Belgique) et sur des mĂȘmes postes. En pĂȘchant le silure, on passe un peu de temps aux jigs et voici ce que ça donne: 203 silures vs 311 perches vs 156 sandres. Sans compter le nombre de poissons en dessous de la mesure… Donc, pour nous, preuve de la cohabitation.

  33. toujours trÚs intéressant continuer comme sa et un petit plus pour gaël even qui a toujours la reponse juste

  34. salut le fishing club pouvait vous faire une petite emission sur le madai jig le jig et toute le nouvelle vague qui arrive merci hate au dimanche prochaine

  35. C'est cool on voit bien la sincĂ©ritĂ© des personnes prĂ©sentes surtout sur le silure. Merci encore pour ce super Ă©pisode 😃

  36. il faudrait faire une émission avec des enfants fan de vous pour voir l impacte que vous avez sur nos jeunes et sur l avenir de la peche je suis sure que la moitie de vos abonner sons des enfants .Chez nous le fishing club et devenu une réunion de gosse de 12 ans .

  37. j adore voir leur reaction quand qq repond aux questions il font tous les grands yeux ils ont pas tout a fait accorde leur violon je trouve mais c est ca qu est bien

  38. Ne changez rien, cette Ă©mission est gĂ©niale ! (Suggestions au niveau des thĂšmes : la pĂȘche en kayak (mer), la pĂȘche du bar du bord, la pĂȘche du sandre du bord)

  39. Super une vidĂ©o trĂšs intĂ©ressante, beaucoup d'avis sur le silure, mais j'aurais aimĂ© avoir l'avis d'un connaisseur comme Mr Tanzilli. Par ailleurs j'ai beaucoup appris sur les attractants et la traque de la grosse perche. 🙂

  40. Concernant le silure on en revient toujours au mĂȘme problĂšme de toute façon que ce soit pour lui ou d'autres espĂšces plus ou moins exotiques,son "intĂ©gration" est toujours plus facile dans un milieu dit "Ă©quilibrĂ©" que dans un autre plus artificiel c'est Ă©vident…
    Il me semble mais peut-ĂȘtre que je dis des conneries,que dans les eaux les plus sauvagers et encore conservĂ©es des pays de l'est on ne prend pas moins de big sandres et big brochets au milieu des silures,et encore moins de big carpes (lol) il faut se poser des questions,et encore ils sont friands de pĂȘche au filet pour la consommation sinon ce serait encore plus gĂ©nĂ©reux.

  41. La partie sur les "attractants" est passionnante mais souffre d'un nombre de biais Ă©levĂ©s qui induisent en erreur,je ne dis pas qu'elles ne sont pas vraies mais j'ai de gros doute sur les anecdotes des uns et des autres qui peuvent ĂȘtre interprĂ©ter de mille façon,surtout positivement quand elle nous rapportent plus de poisson Ă  un moment T … Si on remplace les leurre par des pop-up,les attractants par des dip,et les carnassiers par des carpes on arrive au mĂȘme conclusions sans finalement avoir vraiment de rĂ©ponses…
    Perso je pense que c'est indĂ©niable que le caractĂšre olfactif est sous exploitĂ© en matiĂšre de pĂȘche des carnassiers et qu'il y a matiĂšre Ă  faire,mais en mĂȘme temps je pense aussi que l'on surestime trĂšs largement leurs capacitĂ©s Ă  "dĂ©tecter" leurs nourritures de maniĂšre olfactif (ce ci est aussi valable pour les cyprinidĂ©s,n'est-ce pas messieurs de la bouillette philosophale…) ,ils ont certes,pour certaines espĂšces plus que d'autres des outils trĂšs dĂ©veloppĂ©s,mais selon moi ils sous exploitĂ© et ne leurs servent quasiment pas,les vibrations et la vue sont trĂšs largement devant,peut-ĂȘtre Ă  la limite lorsqu'ils sont Ă  proximitĂ© immĂ©diate d'un Ă©crevisse mort ou d'un poisson blessĂ© qui saigne avec les chairs lacĂ©rĂ©es afin d'analyser ce qu'ils ont devant le museau,mais ça ne va pas plus loin,les cas de nourriture naturelle "odorante" sous l'eau sont finalement trĂšs rare,l'eau n'a pas la mĂȘme chimie que l'air c'est Ă©vident.

  42. Salut vous pourriez Ă©changer sur la couleur des leurres selon les poisson la couleur de l'eau la luminositĂ©. ….

  43. Mouais… Concernant le silure, n'oublions pas qu'il a toujours Ă©tĂ© prĂ©sent dans le bassin du Rhin et de la Moselle (dĂ©crit par Ausone au 4eme siĂšcle… Capture d'un spĂ©cimen a Strasbourg en 1675…) et qu'il n'a pas rĂ©ussi Ă  vider les eaux, de mĂȘme dans son bassin "considĂ©rĂ© naturel" du Danube.

    Ces questions obsédantes sur le silure ne seraient elles pas une accusation facile vis a vis d'un poisson bien plus opportuniste que les autres carnassiers, lesquels souffrent (en particulier le brochet) entre autre de la raréfaction de leurs zones de reproductions.
    En Seine Ă  l'amont de Paris, il est possible de faire des magnifiques pĂȘche de sandre sans ĂȘtre em*erdĂ© par les silures comme dĂ©crit dans la vidĂ©o.

  44. Quel est l'impact environnemental de cette chimie!? Quels sont les ingrĂ©dients !? Plus gĂ©nĂ©ralement quel est l'impact environnemental de la pĂȘche de loisir (fil,leurres perdu, attractants, plomb, mĂ©gots)

  45. Dans la lignĂ©e pĂȘche/Ă©cologie/ethique, un Ă©pisode sur la manipulation des poissons pour un relĂącher dans les meilleures conditions !? (mucus/systĂšme immunitaire, un maquereau manipulĂ© est un poisson mort, vessie natatoire, comment bien droper, comment tenir en faisant le moins mal, portĂ© a l'hameçon jusqu'Ă  quel poids, hameçon simple ou triple…)

  46. Bonjour a tous, j'aimerai abordé le sujet de la souffrance des poissons prélevés qui s'asphixient dans la musette ou sur la rive . Merci pour la qualité de votre émission et un bonjour particulier a Gael Even

  47. beaucoup de gens parlent de choses qu'ils ne connaissent pas vraiment voire pas du tout. tout est lie a une chose toute simple: la biomasse produite. un volume donne dans une eau specifique produit une biomasse de X kg. lorsque un predateur de grande taille vient se rajouter aux especes deja presentes, la biomasse est transferee d'autres especes vers cette nouvelle espece. Donc si une eau E produit 1kg de biomasse, et que celle ci etait compose de 90% de poissons blancs et 10% de predateurs repartis entre 3-5 especes, et bien apres une implantation des silures, non seulement les autres predateurs se voient etre de moins en moins presents, mais meme la balance predateurs/blancs se retrouve chamboulee – d'ou la raison du cannibalisme entre silures, par manque de fourage. Le fait d'etre amateur de la peche de ce grand carnassier ne doit pas aveugler quant au fait qu'il a un impact direct sur toutes les populations de poissons, et par ricochet, diminue l'interet et le nombre de pecheurs – car tout le monde n'est pas interresse par la peche de ce predateur. Et cela, en grande partie par la faute de certains pecheurs qui eux-meme ont volontairement libere de petits poissons dans de nouvelles eaux ces 20/30 dernieres annees, de facon tout a fait interresse, deliberee mais inconsciente et illegal, sans respect du milieu.

  48. Le domaine produit une quantité de biomasse qui ne peux pas augmenter si on rajoute un consommateur alors forcement il y en aura moins pour les autres.
    Bonne Ă©mission comme d'habitude

  49. Felicitation pour cette chaine, tres interessant d'ecouter de vrais experts, mention particuliere pour Gael Even l'encyclopedie vivante. Seul bemol, tous ces pecheurs sont impliques dans des marques, je les vois mal dire "non les attractants, ne vous ruinez pas avec ca, c'est juste pour les couillons". Ils ne les payent pas, ils auraient tord de ne pas en mettre.

  50. Fred, GaĂ«l, Samir et Bruno, la dream team de vos Ă©missions. Merci Ă  chacun pour ses partages, j'ai tant appris grĂące Ă  vous !!! un grand merci 😉 bonne continuation !!!

  51. Bravo pour votre Ă©mission. Elle fait rĂ©flĂ©chir sur les techniques de pĂȘche. Mon avis sur les silures restent que chaque espĂšce finit par se rĂ©guler, impact oui mais en diminution Car il se rĂ©gule. Pour l'attractant, amplement d'accord avec leurs avis. Pour les perches, les grosses vivent bien avec les petites sans problĂšme. Exemple, Garabit ! Belle Ă©mission, bravo !

  52. ça commence a faire long :/ on sait habituĂ© ici ‱_‱ nous n'aurons donc qu'une seule et unique question â€ș POURQUOI ?

  53. pas vraiment d'accord avec le fait que chaque tranche d'age mange tel ou tel gabarit, j'ai déjà pris un 1m80 avec un carpot de 10cm, quand des 80cm vont mordre à des vifs de 30/40cm..

  54. Une étude trÚs intéressante sur le Silure ici https://www.eptb-dordogne.fr/public/content_files/resume_etude_silure-4ans_juillet_2016.pdf à noter sur 792 contenus stomacaux analysés seulement 29% des estomacs avaient du contenu.

  55. Le silure c'est bon pour le business et pour l'ego de certains, mais sûrement pas pour les riviÚres et fleuves.
    Le silure et une bombe a retardement, un poisson nuisible

  56. Merci m. Even: "le problÚme ce n'est pas le silure mais les passes à poissons"! Pas d'aménagement, pas de problÚme CQFD!

  57. Salut le fishing club superbe vidéo comme d'hab mais juste une appartée qui n'a rien à voir
    avec la video mais juste pour vous signaler un problĂšme que les pĂȘcheurs
    de la vilaine (bretagne) cannaissent bien, les ravages de la pĂȘche
    professionnelle sur ce magnifique fleuve. Une petition circule enfin sur
    le net pour l'arret du massacre si vous ĂȘtes d'accord n'hesitez pas Ă 
    la signer et Ă  la partager partout sur vos rĂ©seaux sociaux. je suis sur qu'avec des pro de la pĂȘche de loisir comme vous nous pourrons faire bouger les choses. voici le
    lien @t
    merci

  58. Salut le fishing club superbe vidéo comme d'hab mais juste une appartée qui n'a rien à voir
    avec la video mais juste pour vous signaler un problĂšme que les pĂȘcheurs
    de la vilaine (bretagne) cannaissent bien, les ravages de la pĂȘche
    professionnelle sur ce magnifique fleuve. Une petition circule enfin sur
    le net pour l'arret du massacre si vous ĂȘtes d'accord n'hesitez pas Ă 
    la signer et Ă  la partager partout sur vos rĂ©seaux sociaux. je suis sur qu'avec des pro de la pĂȘche de loisir comme vous nous pourrons faire bouger les choses. voici le
    lien @t
    merci

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *